Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Source Celtique #2 (Since~2013)

Bienvenue sur le blog Source Celtique #2 - Blog hommage, à Alan Stivell Cochevelou, retour sur les chemins de terre d'un Barde Breton..."kentoc'h mervel eget em zaotra"

infos

Pont-l'Abbé - À Penmarc'h, le Musée de la Préhistoire va revivre cet été (letelegramme.fr / 17.06.21)

Publié le 17 Juin 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

commentaires

Guinness brasse 5 millions de pintes supplémentaires en vue de la réouverture des irish pubs en Irlande (guideirlande.com / 02.06.21)

Publié le 2 Juin 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

Tout est fait pour être prêt le 7 juin, jour officiel de réouverture des établissements irlandais !


 

L’Irlande se prépare à un retour à la normale avec la réouverture dès le 7 juin de ses irish pubs. Et à cette occasion, la brasserie Guinness a décidé de travailler deux fois plus, pour pouvoir fournir les établissements avec sa bière légendaire. Ainsi, le groupe a révélé qu’ils étaient actuellement en train de brasser jusqu’à 5 millions de pintes supplémentaires au sein de leur brasserie de St Jame’s Gate à Dublin. L’objectif : faire face à une demande potentiellement plus forte que d’habitude.

Après des mois de fermeture, les irish pubs reprennent vie

Guinness approvisionne les pubs en fûts et en installations de sécurité sanitaire

Cela fait désormais plus d’un an que les irish pubs d’Irlande sont à l’arrêt. Plus d’un an d’inactivité, alors que ces établissements sont considérés comme le poumon social et culturel du pays !

Autant imaginer donc, que ce sera l’assaut dès le 7 juin. Chaque irlandais entend déjà se rendre au Pub à cette date, histoire de trinquer et d’échanger entre amis, comme au bon vieux temps, à l’époque où le Covid-19 n’existait pas.

Face à cette réouverture, Guinness a tenté d’assister les propriétaires de Pub pour faire face à l’afflux massif de clients potentiels en tout sécurité… La brasserie a ainsi aidé financièrement les pubs les plus en difficultés (environ 5 000 répartis dans tout le pays), et a contribué à les équiper en infrastructures sanitaires essentielles, afin de leur permettre d’être aux normes et d’accueillir leur clientèle en toute sécurité dès juin.

Équipement, masques, et 125 000 litres de gel hydroalcooliques ont ainsi été distribués dans toute l’Irlande par le groupe Diageo. Les serveurs se sont également vus offrir une formation sur la sécurité sanitaire, et certains irish pubs ont même reçus une aide pour la construction de terrasses extérieures.

A cela, s’ajoute en toute logique, la production de millions de litres supplémentaires de Guinness. Car ne l’oublions pas, cette bière fait partie des boissons préférées des irlandais… et la brasserie, en plus d’être philanthrope, espère bien faire d’une pierre deux coups en vendant massivement sa bière brune !

La réouverture est donc attendue avec impatience en Irlande. Les pubs se préparent, les comptoirs sont astiqués et les derniers détails sont en train d’être peaufinés. Une chose est sûre : cette réouverture va faire du bien au moral des irlandais… tout comme des voyageurs étrangers !

commentaires

Deux vétérans de l’armée britannique jugés pour le meurtre d’un membre de l’Armée républicaine irlandaise en 1972 (lemonde.fr /26.04.21)

Publié le 26 Mai 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

Boris Johnson a promis de légiférer pour empêcher de nouvelles poursuites contre des membres de l’armée, alors que six anciens militaires ont été inculpés d’infractions liées aux « Troubles ».

Des vétérans de l’armée manifestent devant la cour de Belfast, en Irlande du Nord, le 26 avril 2021, avant le procès de deux ex-soldats accusés du meurtre de Joe McCann. PAUL FAITH / AFP

Des vétérans de l’armée manifestent devant la cour de Belfast, en Irlande du Nord, le 26 avril 2021, avant le procès de deux ex-soldats accusés du meurtre de Joe McCann. PAUL FAITH / AFP

A l’occasion d’un procès qui doit durer quatre semaines, la cour de Belfast se replonge au cœur des « Troubles », trois décennies d’affrontements en Irlande du Nord entre catholiques, partisans de la réunification avec l’Irlande et protestants, favorables à la couronne britannique. Près de cinquante ans après les faits, deux vétérans du régiment parachutiste britannique ont ainsi comparu pour le meurtre de Joe McCann lundi 26 avril.

Devant la cour, ils ont nié leur implication dans la mort de ce membre de l’Armée républicaine irlandaise (IRA), âgé de 24 ans, abattu de trois balles dans le dos à Belfast en 1972, au plus fort des « Troubles ». L’avocate de l’un d’entre eux a expliqué lors de l’audience que M. McCann était soupçonné d’être impliqué dans des meurtres et a déclaré que les militaires étaient confrontés au « choix binaire » de tirer pour l’arrêter ou de le laisser s’échapper. « Le niveau de force utilisé était déraisonnable », a pour sa part estimé un représentant du parquet.

Le gouvernement veut protéger les vétérans

Le gouvernement a promis de légiférer pour empêcher de nouvelles poursuites contre des membres de l’armée, alors que six anciens militaires ont été inculpés d’infractions liées aux « Troubles », selon un document d’information du Parlement britannique publié en février. Les poursuites incluent le Bloody Sunday, le 30 janvier 1972, lorsque des soldats ont ouvert le feu sur une marche pacifique pour les droits civiques dans le quartier de Bogside à Londonderry, faisant 14 morts. Les poursuites sur l’époque des « Troubles » suscitent la controverse en Irlande du Nord, où les tensions communautaires sont encore vives malgré l’accord de paix conclu en 1998.

Lire notre décryptage : Les raisons des violences en Irlande du Nord

Les soldats britanniques sont arrivés pour une mission de maintien de la paix en 1969, mais ont été impliqués dans certains des épisodes les plus sanglants du conflit, qui a fait au total 3 500 morts. Selon l’indice Sutton répertoriant les décès, établi par l’Université d’Ulster, l’armée britannique est responsable d’environ 300 homicides au cours des opérations qui ont officiellement pris fin en 2007.

 

Envie d'en savoir plus sur le conflit en Irlande du Nord ?

Test gratuit

Le gouvernement du premier ministre britannique, Boris Johnson, s’est engagé à protéger les anciens soldats, une promesse électorale très controversée qui a ébranlé le gouvernement irlandais. Le secrétaire d’Etat aux anciens combattants, Johnny Mercer, a démissionné de son poste la semaine dernière, exprimant sa frustration face à l’absence de progrès dans la mise en œuvre de cette promesse.

M. Mercer était devant la cour de Belfast lundi pour offrir son soutien aux ex-soldats. « Je pense qu’il est injuste d’essayer d’appliquer rétrospectivement les normes d’aujourd’hui en matière d’opérations et d’essayer d’obtenir justice », a-t-il déclaré aux journalistes. Il a ajouté que les soldats avaient « servi leur pays » et « fait de leur mieux ».

commentaires

Manif pour la langue bretonne à Guingamp (Bretagne Info / 14.05.21)

Publié le 19 Mai 2021 par Source Celtique #2 dans Infos, Manifs

commentaires

Référendum sur la souveraineté de l'Ecosse : les questions qui se posent après la victoire des indépendantistes aux élections législatives (francetvinfos.fr / 13.05.21)

Publié le 14 Mai 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

commentaires

Lieux de spectacles occupés en Bretagne et langues autochtones... - Bretagne Info / 24.04.21

Publié le 30 Avril 2021 par Source Celtique #2 dans Infos, Manifs

commentaires

Les montagnes d’Irlande du Nord «comme des volcans qui explosent» alors que les équipages combattent des incendies de forêt dévastateurs | Nouvelles du Royaume-Uni Nouvelles | April 25, 2021 | International

Publié le 25 Avril 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

 Les montagnes d’Irlande du Nord «comme des volcans qui explosent» alors que les équipages combattent des incendies de forêt dévastateurs | Nouvelles du Royaume-Uni  Nouvelles | April 25, 2021 | International

Un énorme incendie de forêt sur les montagnes de Mourne en Irlande du Nord, déclaré incident majeur par le Service d’incendie et de sauvetage (NIFRS), cause des dommages “incroyables” à l’environnement.

Soixante-dix pompiers et 10 engins d’incendie, déployés à partir de stations à travers Irlande du Nord, continuent de combattre l’enfer sur le plus haut sommet du pays, Slieve Donard.

Sapeurs pompiers en première ligne a déclaré que les plus grands défis étaient l’accès au terrain, l’épuisement dû à la chaleur, le travail en EPI et le transport de l’eau.

 
Image:
Les pompiers parmi les ajoncs brûlés dans les montagnes de Mourne. Pic: ministère de l’Agriculture via PA

Les dommages causés à ce qui avait été le siège de l’incendie vous coupent le souffle – Sky News y a été transporté par le NIFRS.

Mark Smith, responsable de la faune pour le service, a déclaré: «C’est incroyable les dégâts qui sont causés ici. Notre faune a été gravement touchée.

«C’est une très, très grande zone… nous en mesurons toujours la taille exacte… mais à l’heure actuelle, il y aura un impact important sur l’environnement et les écosystèmes dans cette zone.»

Des images dramatiques de l’incendie capturées pendant la nuit ont montré des anneaux de feu sur la montagne, illustrant pourquoi les ressources de lutte contre les incendies ont ensuite été augmentées sur le site touristique.

En savoir plus sur l’Irlande du Nord

 

Avec un hélicoptère de la Garde côtière irlandaise fournissant un soutien au NIFRS, il est devenu une opération transfrontalière multi-agences dans le comté de Down.

Un énorme feu d'ajoncs se propage à travers les montagnes de Mourne à Co Down, vu de Newcastle
Image:
Un énorme feu d’ajoncs se propage à travers les montagnes de Mourne à Co Down, vu de Newcastle

Chris Hazzard du Sinn Fein, le député local, a déclaré que Slieve Donard et les Mournes ressemblaient à des “volcans en train d’exploser” et que cela avait vraiment alarmé les habitants.

 

Il a été l’un des avril les plus secs jamais enregistrés, augmentant le risque d’incendies de forêt, et les experts soupçonnent qu’ils savent ce qui a causé l’incendie.

Le chef adjoint des pompiers Aidan Jennings m’a dit: «Mon expérience de plusieurs années dans le service d’incendie et de sauvetage est que très peu de ces incendies commencent en dehors de l’activité humaine, donc je m’attends à ce que nous trouvions qu’il s’agissait d’un incendie délibéré.

“J’invite le public, les propriétaires fonciers et tous à travailler avec nous pour empêcher cela”, a-t-il ajouté.

En faisant entrer et sortir les pompiers, ils avaient réussi à contenir le feu à l’endroit où nous avions été emmenés – mais il couvait toujours.

Le sol noirci sous nos pieds, généralement fleuri de bruyère, confirmait que les dégâts environnementaux étaient déjà faits.

Le chef adjoint des pompiers d'Irlande du Nord Aidan Jennings
Image:
Le chef adjoint des pompiers d’Irlande du Nord Aidan Jennings

Pour des dizaines de milliers d’espèces et leurs petits, nichant dans les montagnes à cette époque de l’année, il est déjà trop tard.

Les équipes de lutte contre les incendies à qui nous avons parlé étaient clairement affligées par cela. Ils sont épuisés – mais pour l’instant ils gagnent.

commentaires

Déconfinement en Bretagne : la première région concernée ? Quelle date évoquée ? (linternaute.com / 22.04.21)

Publié le 22 Avril 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

commentaires

Une information judiciaire ouverte après le sabotage visant une journaliste (20minutes.fr / 22.04.21)

Publié le 22 Avril 2021 par Source Celtique #2 dans Infos

commentaires

Au bout du monde...

Publié le 15 Avril 2021 par Source Celtique #2 dans Infos, Vidéos

Au bout du monde...
Au bout du monde...
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>